Suite aux nombreuses déclarations d'administrés recensant des dégats dûs à la sécheresse de l'année 2018 sur leurs habitations, des études ont été menées par les services de l'État.

 

Par courrier en date du 23 août 2019, le Préfet de Loir-et-Cher indique que l'état de catastrophe naturelle n'a pas été reconnu pour la commune de Selles-sur-Cher.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris